Présentation de l'hypnose :

L’hypnose est un état modifié de conscience, état naturel, qui se rapproche du rêve, état agréable dans lequel nous sommes détendus (un peu comme être dans la lune). Elle permet un changement de comportement, un mieux -être au quotidien.

Hypnolie vous aide à changer vos mauvaises habitudes, à atteindre vos objectifs.

L’hypnose Ericksonnienne est très différente de l’hypnose spectacle que nous voyons à la télévision. Lors de la séance vous entendez tout ce que dit l’hypnothérapeute. Tout est dans le respect de la personne.

Lors de la séance le conscient et l’inconscient sont tous deux présents, même s’il est vrai que l’hypnothérapeute s’adresse à l’inconscient du sujet pour faire passer les messages du changement souhaité sous forme de suggestions.

L’hypnose est une thérapie brève.

Grâce à Hypnolie, votre objectif sera atteint en 4 ou 5 séances.

Champs d'application :

L’hypnose peut être utilisée pour tout désir de changement, les champs d’application sont vastes. Principalement nous pouvons noter :

  • Mal être, stress, anxiété
  • Toutes les phobies (claustrophobie, agoraphobie, arachnophobie, entomophobie…)
  • Troubles obsessionnels, compulsifs (onychophagie, trichophagie…)
  • Toutes les addictions (tabac, alcool, jeux…)
  • Perte de poids
  • Relaxation nerveuse et musculaire
  • Savoir dire non

……………..et bien d’autres

 

L’hypnose ne se pratique pas avec les enfants de moins de 7 ans.

Historique

Le plus vieil écrit évoquant les pratiques d’hypnose date de plus de 3000 ans. Cette première description d’une séance « d’hypnose » a été retrouvée sur une stèle en Egypte en 1972. Cette stèle, datant de l’époque de Ramsès II, indique que le pharaon utilisait les techniques hypnotiques pour motiver ses soldats avant de partir au combat.

L’hypnose a été utilisée dans les années 1800 pour des anesthésies ; une école a été créée à Nancy. Sigmund Freud en 1889 se forme à l’hypnose, fonde la notion de l’inconscient. Il ne maitrisera jamais les techniques hypnotiques car elles ne correspondaient plus à ses recherches. L’hypnose, à cette époque, était très autoritaire et directive.

Milton Hyland Erickson (1902-1980), psychiatre, commença à étudier en 1923, l’hypnose. Il créa une nouvelle hypnose, douce et respectueuse de l’écologie de la personne.